Delphine et Marinette ont cassé un plat en faïence auquel les parents étaient très attachés. Une punition terrible les attend. Mais Delphine surprend le chat passant la patte par dessus son oreille. Une idée formidable va peut-être sauver les petites. Ce conte est joué par une seule comédienne qui interprète la quinzaine de personnages, tous plus drôles les uns qui les autres. Une belle occasion de découvrir ou de redécouvrir l’écriture pleine d’humour de Marcel Aymé.

Sobriété et rythme au service d’un texte magnifique.

L’objectif est de faire connaître et apprécier l’écriture et l’humour de Marcel Aymé. Plus qu’une lecture, une découverte du texte en espace. Le spectacle est conçu pour pouvoir être joué partout : dans des salles de spectacle avec une régie lumière, mais aussi dans des lieux qui ne sont pas forcément adaptés au théâtre, sans éclairage particulier.

Une seule comédienne joue la quinzaine de personnages, s’effaçant pour laisser place aux portraits variés qui interviennent dans ce conte. Il s’agit d’une performance d’acteur qui suit le rythme du texte.

Le conte est dit dans son intégralité. Une chaise et un promontoire en bois sont les seuls éléments de décor. Des traces de pattes de chat, noires sur fond jaune, un maquillage pur, simple masque blanc qui met en relief mimiques et expressions … tout est fait pour favoriser la concentration sur la tenue du corps et la voix. Le spectacle dure ¾ d’heure et s’adresse plutôt aux enfants à partir de 6 ans.


La République du Centre, 2013

⚙️ Détails et conditions techniques :
– Tout public, à partir de 6 ans de préférence.
– Durée : 45 minutes.
– Possible en salle de spectacle, dans une salle de classe, etc.
– Pas de temps d’installation, sauf si besoin d’éclairages.
– Tarif : nous contacter.